Mardi en début d'après-midi, 35 hectares de forêt étaient touchés par les flammes dans la zone d'exclusion abandonnée entourant de 30 kilomètres la centrale de Tchernobyl, qui avait connu un grave accident nucléaire en 1986. L'incendie a été provoqué samedi par un habitant du village voisin, qui avait mis le feu à l'herbe «pour s'amuser». Il risque cinq ans de prison pour «destruction de la végétation». Des avions ont déversé 72 tonnes d'eau sur le feu, et les pompiers et secouristes sont également sur place. Heureusement, il n'y a aucune hausse de la radioactivité, ont assuré les autorités ukrainiennes.

0
0 (Crédit photo : 0)