La période de confinement est difficile pour les sportifs qui vont à la salle d'entrainement ou au studio de danse.

Pour Samantha Dufresne, qui suit un plan d'entraînement, il est difficile de ne pas aller au gym: « C'est dur pour la motivation, puisqu'il y a plusieurs distractions et que je ne sors pas de chez moi », explique-t-elle. Au moins, elle peut suivre son plan grâce aux vidéos de son entraîneuse, en direct sur Facebook.

Pour la professeure de danse pour enfants Camille Raymond, c'est aussi laborieux de ne pas avoir accès à son local de danse pour donner ses cours en ligne:« Le plus difficile, c'est de donner le cours dans un petit espace, dit-elle. Je n'ai pas le choix d'adapter mes mouvements. »

Les sportifs devront attendre avant de pouvoir retourner dans les salles de sport, puisque la réouverture des commerces non essentiels est reportée au 4 mai.

0
0 (Crédit photo : 0)