Les banques Scotia et BMO Groupe financier ont dévoilé mardi leurs résultats du quatrième trimestre et pour l'exercice 2020.

Banque Scotia

La première a vu son bénéfice net pour ses actionnaires diminuer de 2 448 millions de dollars pour l'année 2020, c'est-à-dire de 5,36 $ par action, face aux résultats de l'exercice de 2019. Cependant, le quatrième trimestre a permis au bénéfice net d'augmenter de 1 899 millions de dollars, soit de 1,42 $ l'action. Brian Porter, président et chef de la direction de Banque Scotia, remarque que les résultats " se sont améliorés au quatrième trimestre ", permettant à l'exercice 2020 de se terminer " sur une bonne note ". Début novembre, le magazine Global Finance avait récompensé Banque Scotia pour son " leadership remarquable en temps de crise ".

BMO Groupe financier

La seconde banque a constaté une baisse de 700 millions de dollars de son bénéfice net total dans l'exercice 2020 contre celui de l'année précédente, pour une action de 7,55 $. Son quatrième trimestre a toutefois permis une hausse de 3 millions de dollars, pour 2,37 $ l'action. Darryl White, chef de la direction de BMO, explique cette augmentation par la capacité de la banque à s'adapter " rapidement à l'environnement en constante évolution ". En octobre, BMO a été déclarée l'une des 15 meilleures sociétés en matière de gestion durable par le Wall Street Journal. De plus, l'indice de durabilité Dow Jones la classe parmi les dix pour cent des entreprises les plus performantes dans le monde.