Environ 40 000 personnes ont reçu les vaccins de Pfizer et de Moderna lors d'essais cliniques de phase 3, et rien d'inquiétant n'a été décelé lors des suivis après sept jours et vingt-huit jours.

Ceux qui recevront le vaccin peuvent s'attendre à ressentir des symptômes légers comme une douleur au site d'injection, des maux de tête et de la fièvre, mais ceux-ci ne devraient pas interférer avec leurs activités quotidiennes. Ces symptômes ne devraient pas être source d'inquiétude, mais bien un élément rassurant qui atteste du bon fonctionnement du système immunitaire.