Les Alouettes se sont entendues mardi avec six joueurs, dont le spécialiste des retours de bottés Mario Alford et le joueur de ligne défensive David Ménard.

Alford s'est imposé dès son arrivée avec les Alouettes en 2019, inscrivant des "touchés" à ses deux premiers matchs. Le rapide footballeur a d'abord inscrit un majeur sur un retour de botté de dégagement de 85 verges et a récidivé une semaine plus tard avec un touché sur un retour de 90 verges.

Lors de la demi-finale de l'Est, il a poursuivi sur sa lancée avec un retour de botté d'envoi de 99 verges, le troisième parmi les plus longs retours en éliminatoires de l'histoire de la Ligue canadienne de foootball. En trois matchs avec les Alouettes en 2019, il a totalisé 218 verges sur neuf retours de bottés de dégagement et a ajouté 117 verges sur six retours de bottés d'envoi.

L'athlète de 28 ans, été repêché par les Bengals de Cincinnati en 2015, a aussi porté les couleurs des Jets de New York, des Browns de Cleveland et des Bears de Chicago.

Ménard a de son côté récolté 18 sacs et 55 plaqués en 94 rencontres en carrière avec les Lions de la Colombie-Britannique. L'athlète de 30 ans a également réussi trois interceptions, en plus de rabattre six passes.

L'ancien des Carabins de l'Université de Montréal, repêché en quatrième ronde lors du repêchage de 2014, a aussi forcé trois échappés en carrière.

Les Alouettes ont annoncé des ententes avec le demi défensif canadien Ty Cranston, les joueurs de ligne défensive américains Michael Onuoha et Austrian Robinson, ainsi que le quart américain Quinten Dormady.