Statistique Canada a recensé une hausse record du PIB réel à son troisième trimestre, la plus élevée depuis 1961. Malgré cette hausse de 8,9 %, le PIB a diminué par rapport à celui de 2019. Ceci est dû en partie à la relance économique et à la reprise des investissements immobiliers. Le quatrième trimestre s'annonce moins encourageant que celui-ci à cause du reconfinement. Une reprise complète des activités prendra plus de temps que ne l'indique le troisième trimestre, remarque Statistique Canada.