La séquence de victoires de la Suède lors du tournoi à la ronde du Championnat de hockey junior pourrait s'arrêter cette année alors que l'entraîneur-chef de l'équipe, Tomas Montén, a reçu un test positif à la COVID-19. L'attaquant Albin Grewe a également été déclaré positif, devenant le quatrième joueur de l'équipe atteint du virus. La fédération de hockey suédoise a donc annoncé qu'elle remettrait sa participation au tournoi en question si la tendance se poursuivait au cours des prochains jours.

De son côté, l'Allemagne a également annoncé que les attaquants Nino Kinder et Lukas Reichel étaient atteints du virus. Comme dans le cas de la Suède, les deux joueurs ne pourront pas prendre part au tournoi. Tous ceux qui sont atteints du virus ne pourront pas prendre part au tournoi qui débutera le 25 décembre prochain à Edmonton. Les équipes doivent cependant toutes être sur place dès cette fin de semaine afin de se placer en quarantaine pour deux semaines avant le début de
la compétition.

René Fasel également atteint

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), René Fasel et le secrétaire général de la fédération, Horst Lichtner se sont placés en quarantaine après avoir également reçu des tests de dépistage positif. Les deux hommes devaient se rendre à Minsk, en Biélorussie, pour discuter des mesures de sécurité concernant l'édition 2021 du championnat mondial sénior qui doit être conjointement reçu par Minsk et Riga en Lettonie.

Équipe Canada de retour à l'entraînement

Le camp d'entraînement d'équipe Canada junior a par ailleurs repris hier, après la période de quarantaine imposée le 25 novembre dernier après que deux joueurs de l'équipe aient été déclarés positifs au virus. Les joueurs se sont entraînés en équipe de pratique et discuteront un premier match intraéquipe en deux semaines, aujourd'hui. Afin de s'assurer de l'imperméabilité de la bulle, la direction de l'équipe a annoncé que les médias n'auraient plus accès aux entraînements et que les parties intraéquipes seraient disputées sans marqueurs et arbitres.

Hockey Canada a également confirmé que Matthew Robertson, Mason Millman, Daemon Hunt, Ridly Greig et Xavier Simoneau avaient été retournés chez eux pour des raisons de sécurité.