L'éventualité de l'adoption d'un plan de relance économique aux États-Unis a fait grimper le cours de l'or, ainsi que le secteur des matériaux à la bourse de
Toronto mardi.

Candice Bangsund, gestionnaire de portefeuille chez Fiera Capital, a expliqué en
entrevue que l'adoption d'un programme d'aide à court terme, qui ne semblait pas
envisageable quelques semaines plus tôt, rend les investisseurs de plus en plus optimistes, ce qui aide à stimuler les marchés boursiers de partout dans le monde.

L'optimisme est encore plus fort avec l'arrivée des vaccins aux États-Unis. Dans la mesure où la vaccination permet une diminution des cas de COVID-19 et du nombre de morts, les risques d'un nouveau confinement diminuent également, ce qui stimule l'économie.

De plus, la Food and Drug Administration, déclarait hier que les données reçues en lien avec le vaccin conçu par Moderna répondaient aux attentes en matière d'utilisation d'urgence. Les nouvelles concernant le vaccin "renforcent cet espoir d'un retour rapide à la normale dès l'année prochaine", a poursuivi Mme Bangsund.

Parmi les secteurs de la Bourse torontoise qui ont augmenté se trouvent les secteurs de la santé, de la consommation discrétionnaire et de l'immobilier.