Le premier ministre Legault a annoncé mardi que les conséquences économiques de la pandémie pourraient entraîner une baisse des seuils d'immigration. Le Conseil du patronat du Québec et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain avaient soulevé l'hypothèse, constatant que le taux de chômage était élevé au Québec. La priorité sera plutôt la réintégration des Québécois sur le marché du travail.

Le premier ministre François Legault
Le premier ministre François Legault (Crédit photo : conférence de presse du lundi 13 avril 2020 )