Mines Agnico Eagle se prépare à relancer graduellement ses activités dans la région de l'Abitibi cette semaine, en raison de l'assouplissement des restrictions imposées par le gouvernement provincial. Les activités de la société aurifère au Québec comprennent le Complexe LaRonde, la mine Goldex et la mine Canadian Malartic. À la demande du gouvernement, la société avait placé ses mines québécoises en pause pour ralentir la propagation du virus. Québec a annoncé lundi que les activités minières pourraient reprendre de façon graduelle à compter de mercredi. Agnico Eagle a indiqué s'attendre à ce que les activités restent suspendues jusqu'au 4 mai. La société dévoilera ses résultats financiers pour le premier trimestre le 30 avril et a l'intention de fournir une mise à jour opérationnelle pour ses mines au même moment.

Mines aurifères en Abitibi
Mines aurifères en Abitibi (Crédit photo : La Presse canadienne )