Dans le but de protéger et de soutenir les travailleurs agricoles du Québec durant la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a décidé d'investir 7,5 millions de dollars dans le secteur.

Ce mardi 3 novembre 2020, la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a annoncé cet investissement dans le cadre du Fonds d'urgence pour les mesures de soutien à la ferme. Le but étant d'aider les agriculteurs du Québec à protéger la santé et la sécurité de leurs travailleurs dans le contexte actuel. Cette nouvelle mesure sera administrée par La Financière agricole du Québec (FADQ). Selon la ministre, « tout le monde a besoin de se sentir en sécurité et soutenu au travail. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la protection de la santé de tous les travailleurs agricoles qui œuvrent sans relâche pour nourrir les Canadiens est une priorité absolue ».

De son côté, le président-directeur général de la FADQ affirme que « La Financière agricole a déployé plusieurs mesures pour soutenir les producteurs à traverser cette crise. [...] Nous avons collaboré avec les gouvernements afin que la mise en œuvre de la mesure d'aide prenne en compte les besoins propres aux entreprises agricoles du Québec ».

Cette nouvelle mesure, concrètement:

– Le Fonds d'urgence prévoit un investissement de 35 millions de dollars dans tout le Canada, entre autres pour améliorer les logements des employés afin de lutter contre la propagation du virus

Tout le monde a besoin de se sentir en sécurité et soutenu au travail« - Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

– La création du Fonds remonte à juillet 2020

– L'investissement gouvernemental de 7,5 millions concernerait environ 1000 agriculteurs

– Les mesures s'appliquent autant aux travailleurs canadiens qu'aux travailleurs étrangers, ces derniers toujours présents et essentiels (on compte 85% des travailleurs étrangers de l'année dernière à la même date)

Cette mesure accompagne des mesures gouvernementales pour soutenir la main-d'œuvre agricole canadienne:

– exemptions d'interdiction de voyage pour tous les travailleurs migrants, y compris les travailleurs agricoles saisonniers

– 50 millions de dollars pour financer le Programme d'aide à l'isolement obligatoire pour les travailleurs étrangers temporaires (TET): l'objectif est de les protéger et les aider financièrement pendant cette période de quarantaine

– Le Fonds d'urgence pour la transformation (FUT) est un investissement fédéral unique pouvant atteindre 77,5 millions de dollars pour permettre aux entreprises de faire les modifications nécessaires afin de garantir sécurité et santé à ses employés

Encadré - Petit rappel:

– 29 000 fermes au Québec

– 42 000 Québécois ont fait de l'agriculture un métier

– 14,9%: c'est la proportion d'entreprises québécoises dans le domaine agricole

Sources: le communiqué de la conférence de presse, le site de l'UPA et le site de Agricarrières.