Certains étudiants manquent de connaissances par rapport à la gestion de leurs finances personnelles. Marc Bachand, professeur au Département des sciences comptables à l'Université du Québec à Trois-Rivières, répond aux questions de L'Atelier pour éclairer certains concepts.

Quels conseils pouvez-vous donner à un étudiant qui désire bâtir son budget?

Marc Bachand : Il y a plusieurs façons de faire : on peut utiliser une application numérique comme Mint, qui est simple à utiliser. Sinon, travailler avec Excel est la meilleure façon, selon moi. Ça permet d'être en interaction avec son budget. D'ailleurs, n'importe qui peut faire un budget, c'est une question d'arithmétique de base! Le plus difficile, c'est vraiment de s'y tenir.

Quelles dettes l'étudiant devrait-il rembourser en tout premier lieu?

Marc Bachand : Alors là, c'est facile : on priorise les dettes ayant les taux d'intérêt les plus élevés. Ainsi, on rembourse les cartes de crédit en premier; le remboursement des études, lui, peut attendre.

Est-il plus avisé de placer son argent dans un CELI ou dans un REER?

Marc Bachand : Dans un CELI, sans aucun doute! Généralement, les revenus des étudiants sont trop bas pour profiter des avantages fiscaux du REER. En dessous de 15 000 $ de revenus annuels, ça ne vaut pas la peine d'ouvrir un REER. À l'abri de l'impôt, le CELI est assurément la meilleure option.

Où l'étudiant devrait-il préférablement investir son argent? Dans l'immobilier, dans la Bourse, etc.?

Marc Bachand : Pour investir dans l'immobilier, il faut connaître son affaire. Ce n'est pas vraiment une avenue idéale pour les étudiants, car on ne peut pas simplement placer son argent de façon passive. Il est préférable de miser sur le capitalisme. Un jeune qui veut commencer à placer devrait se tourner vers un indice boursier, c'est-à-dire qu'il devrait investir à la Bourse.

Enfin, vers qui doit-on se tourner pour des questions financières?

Marc Bachand : D'emblée, ce n'est pas en allant s'asseoir avec quelqu'un à la banque qu'un étudiant va apprendre à gérer ses finances personnelles. Il faut être autodidacte et faire preuve de curiosité. Il existe plein de ressources en ligne, comme des guides et des sites spécialisés qui aident les jeunes à faire de bons choix.