Le Collectif pour un Québec sans pauvreté et les trois partis d'opposition à l'Assemblée nationale s'unissent pour réclamer au gouvernement Legault une bonification du crédit d'impôt pour solidarité afin d'aider les personnes à faible revenu.

Plusieurs personnes n'ont pas accès aux différents programmes d'aide de Québec et d'Ottawa, fait valoir le porte-parole du Collectif, Serge Petitclerc.

Lundi, le premier ministre Justin Trudeau s'est engagé à trouver de l'aide pour ceux qui n'ont pas droit à cette prestation. Il a promis des annonces imminentes, notamment pour les étudiants privés de perspectives d'emplois d'été, pour les gens qui travaillent, mais qui font beaucoup moins d'heures qu'en temps normal, ainsi que pour les travailleurs essentiels dont le salaire est moins élevé que la PCU.

0
0 (Crédit photo : 0)